Société française d'odonatologie
accueil / oiseaux / rapaces / messager-sagittaire 

Messager sagittaire

Souvent connu également comme le Serpentaire ou l'Oiseau secrétaire, le Messager sagittaire est un rapace aux allures de grue endémique de l'Afrique sub-saharienne, excellent marcheur bien que volant parfaitement.

Classification

: Accipitriformes

: Sagittariidae

: Sagittarius serpentarius


Noms vernaculaires

: Messager sagittaire, Serpentaire, Oiseau secrétaire

: Secretarybird

: Secretario

: Serpentario


Physiologie

: 110-130cm

: 200-220cm

: 3100-4100g

: Jusqu'à 18 ans

: espèce menacée (vulnérable)


La CINFO (Commission internationale des noms français des oiseaux) a officiellement donné le nom de Messager sagitaire à cet oiseau plus souvent connu sous le nom de Serpentaire ou de Secrétaire. Je me suis donc plié à cette appellation bien qu'elle ne soit pas commune et contraire à ce qui a été retenu dans d'autres langues européennes puisqu'il s'agit bien du secrétaire en anglais et en espagnol et du serpentaire en italien...


En 2011 et 2012, des jeunes sont nés en captivité à Provins.

Lire le communiqué de presse
Communiqué de presse

Les jeunes sont issus de reproduction naturelle, sans insémination, d'un couple de Serpentaires de la volerie. Une fois les oeufs pondus, Philippe Hertel, le directeur de Vol Libre, récupère l'oeuf et en met un autre de substitution, puis le place en incubateur. Il suit avec beaucoup d'attention chaque matin et soir l'évolution de l'oeuf, son poids, degré d'hygrométrie, température...


16 juillet 2007, Volerie des Aigles, Kintzheim (Bas-Rhin - France)
C'est à la Volerie des Aigles de Kintzheim, à deux pas du château du Haut-Koenigsbourg, que nous rencontrons ce drôle de rapace aux allures de grue dont il est difficile de s'accorder sur le nom de Messager sagittaire, de Serpentaire ou de Secrétaire. Nous l'avions déjà vu lors de présentations du même genre, à Rambouillet, à Provins... mais j'ai pu cette fois suivre sa prestation de prédation en images. La démonstration a lieu depuis des années maintenant avec un serpent factice puisque tous les reptiles sont protégés.
Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire
Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire

Après avoir bien couru après le leurre traîné par son dresseur, il arrête le jeu d'un coup de patte magistral sur le "serpent" comme il le ferait en pleine savane. La puissance du choc ne suffit pas toujours à tuer la proie qui peut être jetée en l'air une ou plusieurs fois pour l'étourdir. L'oiseau n'étant pas immunisé contre les venins, il lui faut prendre un certain luxe de précautions avant de déguster son repas, constitué ici d'une petite gâterie attachée à la tête du "serpent".

Le coup de patte que l'oiseau donne sur le gant de son dresseur (incité par ce dernier) est spectaculairement audible !

Le retour au repos est enfin l'occasion d'admirer la voilure de ce bel oiseau.

Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire
Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire
Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire Messager sagittaire, Serpentaire ou Secrétaire
Vous aurez compris sans mal sur ces clichés pourquoi son nom de Serpentaire lui va comme un gant. Celui de Secrétaire est peut-être un peu moins évident mais lui vient de ces grandes plumes qui lui font comme une couronne et qui rappellent celles utilisées par les personnes autrefois commises aux écritures. Très franchement j'ai beaucoup plus de mal à comprendre ce que lui a fait donné le nom de Messager sagittaire si ce n'est que le secrétaire a ensuite fourni sa prose à un messager et que sagittaire fait référence à la famille de cet oiseau, famille qui ne comprend d'ailleurs que ce membre, mais voilà bien une explication pour le moins capilo-tractée.

Quelques précisions sur l'espèce

Le Messager sagittaire (ou Serpentaire, Secrétaire) est un excellent marcheur qui parcourt aisément ses 25 kilomètres quotidiens en quête de sa nourriture, essentiellement composée de serpents qu'il frappe d'un coup sec de sa patte puissante. Lors du spectacle de présentation de la Volerie des Aigles, le fauconnier l'incite à frapper sur son gant ; je peux garantir que tout le public entend très nettement la puissance du choc, je ne voudrais pas être à la place d'une proie éventuelle. Ceci dit les serpents ne constituent pas une alimentation exclusive et ce rapace se nourrit également de sauterelles, tortues, rongeurs, lézards et petits vertébrés.

C'est un oiseau endémique de l'Afrique sub-saharienne qui de loin ou en vol ressemble davantage à une grue qu'à un oiseau de proie. C'est d'ailleurs souvent une surprise pour le public de voir cet oiseau dans une présentation de rapaces, mais il suffit de se rapprocher pour découvrir le bec crochu qui ne laisse guère de doute sur son affiliation réelle.

Comme beaucoup d'oiseaux des grands espaces il voit son habitat diminuer et c'est là le principal souci de sa conservation, la prédation des corvidés et rapaces sur les jeunes au nid restant du domaine de la limitation naturelle. Si l'espèce n'est aujourd'hui pas considérée comme menacée bien qu'en déclin, elle est toutefois protégée depuis longtemps par la convention africaine de conservation de la nature, essentiellement pour son rôle d'assainissement, considérant qu'il débarrasse la population des serpents venimeux. Le Soudan en a fait son emblême national, se distinguant ainsi de voisins ayant opté pour des aigles ou des faucons.

accueil / oiseaux / rapaces / messager-sagittaire 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.