Centre Ornithologique Ile de France
accueil / insectes / coleopteres / hoplia-caerulea 

Hoplia caerulea - Hoplie bleue

Un scarabée aux tons bleus brillants (chez le mâle) difficile à louper !

Classification

: Insectes

: Coléoptères

: Rutelidae

: Hoplia caerulea


Noms vernaculaires

: Hoplie bleue


5 juillet 2010, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Hoplie bleue Notre amie Michèle qui nous accompagnait pendant ces vacances aurait bien vu une bague sur le modèle de ces bijoux vivants. A noter la couleur rougeâtre sur les pattes postérieures bien visible sur l'individu de gauche. Hoplie bleue

 

Juillet 2006, La Caze, Gorges de la Jonte (Lozère - France)
Hoplia caerulea Hoplia caerulea Hoplia caerulea

Cette Hoplia caerulea est d'un bleu superbe (la femelle étant brune) qui tranche élégamment sur ces fleurs. Voilà un coléoptère qui ne peut guère passer inaperçu. Bien que son aire de répartition soit étendue (d'Europe à la Russie, Maroc, Algérie) c'est la première fois que je tombe dessus. Mon Guide des Insectes de M. Chinery m'oriente d'emblée vers cette espèce mais à vouloir en savoir plus, quelques recherches sur le net et notamment sur www.insecte.org montrent que les choses ne sont pas si simple et qu'il peut y avoir confusion avec H. philanthus (ex H. farinosa). On y apprend que :
- H. caerulea a des antennes qui comptent 9 articles alors que H. farinosa en comptent 10,
- chez H. caerulea les dents distales des tibias antérieurs ont leurs bord EXTERNES formant presque un angle perpendiculaire si on les prolonge virtuellement dans l'espace, alors qu'ils sont paralleles chez les autres espèces continentales.
Si vous n'avez pas tout compris vous apprécierez un petit croquis, voire une photo dans le fil de discussion d'origine, et vous reviendrez ici vous faire une idée avec la photo de droite qui montre bien les dents distales du tibia en question.

 

Juillet 2006, Gorges de la Dourbie (Aveyron - France)

Hoplia caerulea

Ici difficile d'être totalement affirmatif sur l'espèce précise. Ces deux séries de clichés ne sont distantes que de quelques kilomètres, prises dans le même type d'environnement, et à quelques jours d'intervalle. Une forte probabilité d'unicité.

Hoplia caerulea

Notez que sur cette fleur, cette Hoplie bleue côtoit un papillon qui n'hésite pas à marcher sur lui pour aller butiner où le mène son instinct, il s'agit du Zygène de la Filipendule.
accueil / insectes / coleopteres / hoplia-caerulea 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.