Société française d'odonatologie
accueil / insectes / dipteres / eristalis-tenax 

Eristalis tenax - Eristale tenace

Syrphe ressemblant au faux-bourdon de l'abeille domestique.

Classification

: Insectes

: Diptères

: Syrphidae

: Eristalis tenax


Noms vernaculaires

: Eristale tenace, Eristale gluante


Juillet 2003, Gorges de la Jonte (Lozère - France)

14-16 mm.

Vole toute l'année par temps ensoleillé et chaud, mais souvent plus abondant en août-septembre. Ceux-ci ont été photographiés en juillet, en Lozère, en bordure de rivière.

Comme tous les syrphes, grosse tête avec des yeux bien développés, abdomen large et plat, dessin noir et jaune prononcé. Les pattes sont légèrement velues, brun clair et foncé.

On le voit généralement aux abords de l'homme, profitant des tas de fumier où la larve (le vers queue de rat) se développe. Dans ce cas précis, il profitait peut-être de la fumure naturelle d'un jardin proche, car il n'y avait pas de ferme à proximité.

Une silhouette large comme celle d'une abeille, des antennes courtes mais aux parties terminales assez longues. Un thorax brun-noir à la pilosité brunâtre. Un abdomen plus large à la base qu'à l'arrière.

Un corps relativement plat, comme le montre cette vue arrière. Les tâches latérales abdominales jaunâtres peuvent se rejoindre au milieu ou être trés petites.

Détermination confirmée
Serge Gadoum me confirme cette identification : "Il s'agit bien d'Eristalis tenax, le critère diagnostic étant les deux bandes de poils sur les yeux qu'on distingue (quand on a l'habitude !!!) sur la seconde photo... Sinon il peut s'agir d'autres Eristalis sp. !".
accueil / insectes / dipteres / eristalis-tenax 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.