La Plume
accueil / oiseaux / palmipedes / pilet-des-bahamas 

Canard des Bahamas ou Pilet des Bahamas

Le Canard des Bahammas est un canard de surface de taille moyenne. Pour une fois mâle et femelle partagent le même costume.

Classification

: Ansériformes

: Anatidae

: Anas bahamensis


Noms vernaculaires

: Canard des Bahamas, Pilet des Bahamas

: White-cheeked Pintail

: Bahamaente

: Pato gargantilla (Arg, Bo, Uy)


Physiologie

: 40-50cm

: 400-700g

: non menacée


Espèce non présente en France.


Février 2005, Square des Batignolles, Paris 17 (France)

Pilet des Bahamas

Pilet des Bahamas

Pilet des Bahamas

Ce très joli canard, à la silhouette fine et au plumage gracieux, penché au bord de l'eau pour en filtrer la surface, me montre pour la première fois son motif alaire noir et vert, habituellement caché. Aussi à l'aise sur terre que sur l'eau, il court assez vite, d'autant qu'il semble assez farouche, malgré son évidente habitude de voir du monde dans ce tout petit parc.

Pilet des Bahamas

Pilet des Bahamas

Pilet des Bahamas

 

Novembre 2004, parc ornithologique de Villars-les-Dombes (Ain - France)

Pilet des Bahamas

Pilet des Bahamas

Pilet des Bahamas

Au parc des oiseaux de Villars, on ne sait plus très bien si ce sont les visiteurs qui marchent au milieu des canards ou bien l'inverse, surtout en cette saison de moindre fréquentation, un jour froid de semaine, au calme quasi assuré. Du coup les angles de prise de vue sont parfois inhabituels et il faut faire attention de ne pas photographier ses propres pieds tant ces petits garnements se rapprochent sans aucune crainte. Sur ces photos le bout des plumes n'est pas doré à l'or fin, mais reflète un soleil prêt à se coucher en cette belle fin de journée d'automne, offrant une lumière des plus agréables.

Quelques précisions sur l'espèce

C'est un canard du genre solitaire, il vit en couples ou en petits groupes. Il est originaire non seulement des Bahamas (sud-est de la Floride, nord des Antilles) mais également des Antilles toutes proches et des côtes est de l'Amérique du sud jusqu'au sud du Brésil. Des Antilles, il lui arrive d'aller faire ses courses au Texas ou en Floride. Quand on le trouve en Amérique du nord, voire en Europe, il ne s'agit plus de migration mais d'évasion de captivité.

Pilet des Galapagos : sous cette dénomination que l'on trouve parfois se cache en fait une sous-espèce, Anas bahamensis galapagensis, qui comme son nom l'indique, est plutôt limitée aux îles éponymes. Cette population, du fait de sa localisation restreinte et de sla faible densité, est considéré comme fragile.

accueil / oiseaux / palmipedes / pilet-des-bahamas 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.