Un site de l'INRA
accueil / oiseaux / petits-echassiers / tournepierre-a-collier 

Tournepierre à collier

Le Tournepierre à collier est un limicole qui ne se contente pas de fouiller la vase mais également les zones rocheuses en déplaçant cailloux et galets, d'où son nom.

Classification

: Charadriiformes

: Scolopacidae

: Arenaria interpres


Noms vernaculaires

: Tournepierre à collier

: Ruddy Turnstone

: Steinwälzer

: Vuelvepiedras (Arg), Vuelvepiedras Común, Vuelvepiedras rojizo (Cr), Alzacolita colorada (HN)

: Voltapietre


Physiologie

: 21-24cm

: 44-49cm

: 80-110g

: Jusqu'à 10 ans

: espèce non menacée

: J F M A - - - A S O N D


Ne pas confondre (comme je le fais trop facilement) avec le Grand Gravelot qui a également un collier.


Juillet 2005, Sillon de Talbert (Côtes d'Armor - France)

Tournepierre à collier

Tournepierre à collier

Tournepierre à collier

Tout au bout du pays trégorois s'étend une langue de galets de près de trois kilomètres de long qui s'avancent en mer. En cette fin juillet le temps breton a tourné et nous gratifie d'une pluie tenace qui a raison de notre courage. Nous ne ferons que quelques centaines de mètres sur ce sillon. La pluie battante ne décourage pourtant pas les Tournepierre à collier et les Bécasseaux variables.

Tournepierre à collier Tournepierre à collier Tournepierre à collier
Un Tournepierre à collier (à gauche au sol) en compagnie de deux Bécasseaux variables (en vol et à droite au sol sur les algues en limite de l'eau).
Trois Tournepierre à collier et un Bécasseau variable sont à découvrir sur cette photo, se confondant presque sur les galets et les algues.
Trois Tournepierre à collier que l'on pourrait craindre de voir submergés par la vague qui va venir mourir doucement sur le lit d'agues en leur apportant le repas.
Tournepierre à collier et Bécasseau variable partagent le même territoire à la recherche d'une nourriture assez semblable, essentiellement des vers de vase trouvés dans les algues. Le Tournepierre à collier, grace à un bec court et robuste, pousse et retourne les galets pour débusquer dessous les invertébrés, crustacés et vers dont il fait son ordinaire. C'est à cette particularité qu'il doit son nom.
Tournepierre à collier Tournepierre à collier Tournepierre à collier
Il fouille aussi les amas d'algues, riche garde-manger que les vagues ont la générosité de garnir régulièrement. C'est sur le haut de ces "dunes", sur fond d'écume, qu'il révèle le mieux une robe habituellement fondue dans les teintes et les formes du sol. Ils peuvent alors être là une dizaine alors qu'on n'en voit tout au plus qu'un ou deux !
accueil / oiseaux / petits-echassiers / tournepierre-a-collier 
Par respect de la vie tous les clichés sont pris in vivo & in situ. N'étant pas un scientifique, j'ai pris le parti de photographier les animaux que je rencontre dans le plus grand respect de leur qualité de vie, en respectant les distances de sécurité de chaque espèce, sans les déranger dans leurs recherches de nourriture ou leur reproduction, notamment. Des contraintes qui apportent des frustrations qu'il faut accepter.